Les contradictions d’Arnaud Montebourg

  • A
  • A
Les contradictions d’Arnaud Montebourg
@ Europe1
Partagez sur :

LE + D'OLIVIER DUHAMEL - Dans le ballottage entre les deux premiers, il se retrouve ballotté.

Mardi 11 octobre

Arnaud Montebourg ne sait plus où donner de la tête. Il a, plus que tout autre, bénéficié d’une vraie dynamique lors du premier tour de la primaire. Mais dans le ballottage entre les deux premiers, il se retrouve ballotté. Et ce mardi matin, dit tout et son contraire.

Dans Libération , il refuse de distinguer entre les deux candidats du second tour : "tout le monde comprend que Martine AUBRY et François HOLLANDE, c’est la même chose. La seule chose qui les distingue, c’est le tempérament et on ne dérange pas deux millions d’électeurs pour une querelle de tempéraments".

Sur Europe 1, il affirme au contraire : "Je prendrai mes responsabilités…. Je ferai certainement un choix".

Si les mots ont un sens, il choisira donc, mais ce ne pourra être qu’en fonction des tempéraments – ce qu’il récuse. Le voici donc condamné à se contredire.