Les comptes de campagne de Sarkozy rejetés

  • A
  • A
Les comptes de campagne de Sarkozy rejetés
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'ex-président a dépassé les plafonds autorisés. Il peut désormais déposer un recours.

La commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) a rejeté les comptes de la campagne présidentielle 2012 de Nicolas Sarkozy, révèle L'Express vendredi.

Ce que l'hebdomadaire qualifie comme "un incroyable coup de théâtre" a pour origine la réintégration de certaines dépenses antérieures au 15 février 2012, jour où le président sortant avait officiellement déclaré sa candidature, au journal télévisé de 20 heures de TF1. Nicolas Sarkozy avait déclaré un total de dépenses de 21.339.664 euros, alors que le plafond pour les candidats du second tour avait été fixé à 22.509.000 euros. "Des dépenses supplémentaires, liées notamment à des réunions publiques", explique le magazine.

Et maintenant ? Nicolas Sarkozy peut déposer un recours devant le Conseil constitutionnel dans le délai d'un mois suivant la notification de ce rejet. Dans le cas de figure où ce rejet serait confirmé, l'UMP serait privée d'environ 11 millions d'euros d'aides publiques. Nicolas Sarkozy rejoindrait ainsi Jacques Cheminade, note L'Express, seul candidat dont le compte fut invalidé, en 1995.