Les catholiques ont plus voté FN que l'ensemble des Français

  • A
  • A
Les catholiques ont plus voté FN que l'ensemble des Français
@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

Une étude Ifop publiée par l'hebdomadaire Pèlerin lundi annonce que les catholiques ont davantage voté FN que le reste des Français aux régionales.

"La digue catholique s'effondre" face à l'extrême droite, selon l'hebdomadaire Pèlerin, qui publie lundi une étude Ifop selon laquelle les catholiques ont davantage voté pour les listes Front national aux élections régionales que l'ensemble des Français (32% contre 27,7%). Les listes Les Républicains-UDI-MoDem arrivent toutefois légèrement devant le FN dans la population catholique, à 33%, les candidats PS-PRG obtenant 19%, selon ce sondage.

Fait notable, les catholiques ont voté FN à 32%, alors que 26% d'entre eux l'avaient fait lors des départementales de mars, selon un sondage Ifop pour Atlantico. Le ralliement à l'extrême droite reste moins marqué chez les pratiquants réguliers que dans l'ensemble de la population, mais il progresse très fortement dans ce segment d'une élection à l'autre, de 9% à 24%.

La fin d'une exception. "Cette poussée s'est faite avant tout dans l'électorat traditionnel de droite, composé de catholiques pratiquants et âgés", observe Jérôme Fourquet, directeur du département opinion et stratégies de l'Ifop, cité par le magazine catholique Pèlerin.

Depuis les élections européennes de mai 2014, des sondeurs avaient théorisé la fin de "l'exception catholique" - traditionnellement marquée par une certaine modération politique ancrée à droite et au centre-droit - à l'égard du FN.

L'enquête Ifop pour Pèlerin sur les régionales a été menée dimanche auprès d'un panel de 2.904 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 3.065 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).