Les brasseurs allemands veulent inscrire leur bière à l'Unesco

  • A
  • A
Les brasseurs allemands veulent inscrire leur bière à l'Unesco
@ MaxPPP
Partagez sur :

Un décret limite la composition de la bière à quatre ingrédients: orge, houblon, eau et levure.

Les brasseurs allemands veulent faire inscrire par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité l'impératif de pureté qui confine depuis le 16e siècle à quatre ingrédients la composition de la bière allemande, a annoncé lundi leur fédération.  Ce "décret de pureté de la bière" a son origine en Bavière au début du 16e siècle et a été étendu petit à petit à tout le territoire allemand. Il limite la composition de la bière à quatre ingrédients: orge, houblon, eau et levure.

Même si la règle a été assouplie, le gros des brasseurs allemands fabriquent toujours leur bière à partir de ces seuls quatre composants, explique la fédération dans un communiqué. Quelque 5.000 marques différentes de bière ne contiennent rien d'autre.   "Le décret de pureté garantit un degré de sécurité que nous envient beaucoup d'autres pans de l'industrie agro-alimentaire", a expliqué le président de la fédération Hans-Georg Eils. L'inscription au patrimoine mondial serait pour cette règle "à la fois un honneur et une motivation".

L'Allemagne a ratifié cette année la convention de l'Unesco sur le patrimoine culturel immatériel, qui introduit cette nouvelle forme d'héritage collectif exceptionnel aux côtés des paysages naturels et des biens culturels.