Les allocations familiales gelées

  • A
  • A
Les allocations familiales gelées
Les députés ont voté pour un report de la revalorisation des prestations familiales du 1er janvier au 1er avril.
Partagez sur :

L'augmentation des prestations familiales n'interviendra pas avant le 1er avril 2012.

Allocations familiales, congé parental, prestation d'accueil du jeune enfant et allocation de rentrée scolaire : d’habitude ces prestations familiales sont revalorisées au 1er janvier de chaque année. Mais pour faire des économies, leur réévaluation a été reportée au 1er avril prochain. Un amendement en ce sens a été voté vendredi par les députés.

130 millions d’euros d’économies

L’objectif de cette motion présentée par la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, est d’économiser de 130 à 140 millions d’euros. Le report doit compenser en partie la suppression d'une mesure qui visait à soumettre les revenus versés au titre du congé parental à la CSG (Contribution sociale généralisée).   

Ce report de trois mois de la revalorisation des prestations familiales a déclenché des protestations dans les rangs de l'opposition. Martine Pinville (PS), rapporteur du budget de la branche Famille, a jugé "scandaleux" cet ajournement. "Les prestations familiales ont un rôle extrêmement important pour les familles pauvres, spécialement en temps de crise", a-t-elle déploré.

Des milliers d’allocataires sont concernés par cette modification. Et ce, alors qu'"il avait déjà été décidé (dans les couloirs de l’Assemblée nationale) une augmentation de 2,3% au 1er janvier pour toutes les prestations familiales", a rappelé Martine Pinville.

L'Assemblée doit voter mercredi prochain sur l'ensemble du projet de loi de financement de la Sécurité sociale. Le Sénat l'examinera à partir du 7 novembre.