Les 9 Français qui vont interroger Sarkozy

  • A
  • A
Les 9 Français qui vont interroger Sarkozy
@ REUTERS
Partagez sur :

Chacun incarnant un sujet que le président veut aborder, ces derniers sont honorés, mais stressés.

Claudine, Lionel, Simone, Ted, Fatiha, Mickaël, Stéphanie, Edouard et Lina... Neuf personnes triées sur le volet feront face à Nicolas Sarkozy, jeudi soir sur TF1. Ces neuf Français du panel correspondent chacun à un thème que veut aborder le président de la République : chômage, pouvoir d'achat, sécurité, chaque sujet est censé se rapprocher le plus des principales préoccupations de la population.

Comme l'an dernier, la première chaîne a pioché dans ses reportages diffusés ces derniers mois pour constituer son casting. Il y aura par exemple un homme pour illustrer le thème de la dépendance, ce dernier s'occupant de sa femme malade. La thématique du chômage sera incarnée par un Français qui vient tout juste de retrouver un emploi. Il y a aura aussi un agriculteur, une institutrice, un étudiant, une chef d'entreprise de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d'Armor, etc.

Lionel, l’homme cerné par les délocalisations

Lionel Dauguet, 56 ans, est soudeur au chantier naval STX de Saint-Nazaire. Cet ouvrier a déjà accumulé 35 ans d’expérience, mais il s’inquiète pour l’avenir de son chantier. Les délocalisations se multiplient en effet dans le secteur de la construction nautique, la Corée du Sud étant devenue le leader mondial du secteur.

“Savoir pour l’avenir du chantier“, est sa principale préoccupation, d’autant “qu’on a déjà subi six mois de chômage“.

Lionel Dauguet voudrait aussi en savoir plus “sur la pénibilité du travail qu’on fait“ :<iframe class="video" src="http://www.dailymotion.com/embed/video/28502228" frameborder="0"></iframe>

“Tout le monde me chambre un peu, ils me disent que je suis la vedette, la star“, ajoute-t-il, tout en déclarant que “c’est un honneur de représenter le chantier“.

Fatiha, la pharmacienne victime d’insécurité

L'insécurité occupe bien évidemment une place de choix dans le casting. Ce sujet sera incarné par Fatiha Djegaoud, une pharmacienne de la Côte d'azur, braquée à quatre reprises en l’espace d’un mois et demi.

Gérante d'une pharmacie dans le quartier des Moulins, un quartier difficile où vient pourtant de s'installer un grand commissariat tout neuf, Fatiha Djegaoud a même été projetée au sol et blessée lors du dernier braquage. “On est dans une cité où c’est l’omerta, puisqu’à chaque fois, on me dit ‘tout le monde sait qui c’est’, mais personne ne parle. On n’a pas peur de la police, on n’a pas peur des autorités, on a peur des gamins aujourd’hui“, a-t-elle confiée au micro d’Europe 1.

Fatiha Djegaoud a si peur qu’elle envisage très sérieusement de déménager et a commencé à consulter un psychologue. Nicolas Sarkozy devra se montrer assez convaincant pour la rassurer, elle, mais aussi tous les autres membres de ce panel.