Les 210 millions de Tapie : un "scandale"

  • A
  • A
Les 210 millions de Tapie : un "scandale"
Partagez sur :

Le versement par l’Etat de 210 millions d’euros à Bernard Tapie scandalise certains élus.

210 millions d’euros : c’est la somme que devrait finalement toucher Bernard Tapie au terme d’un arbitrage avec l’Etat pour solder l’affaire Adidas. L’accord était déjà connu et avait provoqué une première tempête politique en 2008. La somme précise, révélée par Le Canard Enchaîné mercredi, a déclenché un nouvel orage, jusque dans les rangs de la majorité.

"On peut considérer que l’Etat s’est spolié lui-même, a gaspillé de l’argent au profit d’un individu au demeurant assez peu recommandable", a asséné le député UMP François Goulard, au micro d’Europe 1.

"C’est un pur scandale. C’est un cadeau qui lui est fait", s’est insurgé François Goulard :

En première ligne dans cette polémique en 2008, François Bayrou, le president du MoDem, n’a pas non plus mâché ses mots : "On s'est moqué des Français, de la représentation nationale, des lois, tout ça pour donner à M. Tapie une fortune qui le place parmi les plus grandes fortunes françaises", s'est-il insurgé, parlant lui aussi de "scandale".

De son côté, le ministre du Budget François Baroin a refusé de confirmer le montant de l’indemnisation, estimant que "même les époux Tapie ont le droit au secret professionnel en matière fiscale".