Législatives : Valls "salue" la décision d'En Marche ! de ne pas lui opposer de candidat

  • A
  • A
Législatives : Valls "salue" la décision d'En Marche ! de ne pas lui opposer de candidat
Manuel Valls n'aura pas de candidat En Marche ! contre lui dans sa circonscription.@ AFP
Partagez sur :

Manuel Valls "salue" la décision d'En Marche ! de ne pas lui opposer de candidat dans la circonscription de l'Essonne où il se présente aux législatives.

Manuel Valls a "salué" jeudi dans un communiqué la décision de La République en marche !, le parti d'Emmanuel Macron, de ne pas investir de candidat dans sa circonscription aux législatives, et précisé qu'il s'y présenterait en "homme libre". "J'ai pris connaissance du choix d'En Marche ! pour la première circonscription de l'Essonne. Je salue cette décision. C'est donc en homme libre mais fort d'une identité politique claire, revendiquée, assumée - républicain, progressiste, de gauche - que j'agis", a déclaré l'ex-Premier ministre.

"La réussite du nouveau président". "J'appelle à se rassembler autour de ma candidature dès le 11 juin tous les réformistes, les progressistes, les républicains, les démocrates, celles et ceux qui à gauche et à droite savent ce que j'ai accompli dans ce territoire comme dans mes responsabilités gouvernementales et qui veulent la réussite du nouveau président de la République", a-t-il poursuivi. Le secrétaire général de La République en marche !, Richard Ferrand, a annoncé jeudi que le mouvement avait décidé ne pas donner l'investiture du parti d'Emmanuel Macron à Manuel Valls, précisant qu'il ne lui opposerait pas de candidat.