Législatives partielles : le PS appelle à "faire barrage au FN" dans l'Aisne et le Nord

  • A
  • A
Législatives partielles : le PS appelle à "faire barrage au FN" dans l'Aisne et le Nord
Image d'illustration.@ Fred Dufour/AFP
Partagez sur :

Dimanche, le PS ne sera pas au second tour dans l'Aisne et dans le Nord.

Le Parti socialiste a dit lundi soir "prendre acte" des résultats du premier tour des trois législatives partielles de dimanche, appelant à "faire barrage au Front national" dans les deux circonscriptions où il n'a pas passé le premier tour, dans le Nord et dans l'Aisne.

"Profonde division de la gauche". Dans un communiqué, le PS "prend acte des résultats du premier tour des trois législatives partielles du dimanche 13 mars" et "salue l'engagement de ses candidats et candidates qui ont mené campagne dans un contexte difficile", regrettant "la profonde division de la gauche".

"Voter pour les candidats Républicains'". Dans la 2ème circonscription de l'Aisne et dans la 10ème circonscription du Nord, où les électeurs étaient appelés à trouver un successeur à l'Assemblée à Gérald Darmanin et à Xavier Bertrand (LR), "le second tour verra s'affronter un candidat de droite contre un candidat du Front national", note le PS. "Face à l'extrême droite, le Parti socialiste reste fidèle à ses valeurs. Aussi, dans ces deux circonscriptions, il appelle les électeurs à voter pour les candidats des 'Républicains' afin de faire barrage au Front national", indique le communiqué.

Un socialiste au second tour dans les Yvelines. Dans la 2ème circonscription des Yvelines, l'ex-circonscription de Valérie Pécresse (Les Républicains, LR), où le candidat LR Pascal Thévenot a nettement devancé (46,05%) son rival socialiste (12,98%), le PS "appelle tous les électeurs à se mobiliser dimanche prochain autour de son candidat, Tristan Jacques".