Législatives - Marine Le Pen : "Ce taux d'abstention catastrophique pose la question du mode de scrutin"

  • A
  • A
Législatives - Marine Le Pen : "Ce taux d'abstention catastrophique pose la question du mode de scrutin"
@ Capture d'écran
Partagez sur :

La candidate FN a également appelé les "électeurs patriotes" à une "forte mobilisation" au second tour. 

Le Front national est crédité de 13 à 14% des voix au premier tour, avec une projection de 2 à 12 sièges selon les premières estimations. L'abstention s'élève entre 50,4% et 51%, un record pour des législatives sous la Ve République.  Mais Marine Le Pen a annoncé dimanche qu'elle était arrivée "largement en tête" au premier tour des élections législatives, avec près de 45% des voix, dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, sous les hourras de ses partisans rassemblés à Hénin-Beaumont.

"Ces élections n'ont soulevé aucun enthousiasme chez les Français". Marine Le Pen a estimé que le "taux d'abstention" aux élections législatives "doit poser la question du mode scrutin", arguant que "cette forte abstention "pénalise" son mouvement. "Ce taux d'abstention catastrophique doit poser la question du mode de scrutin qui écarte des millions de nos compatriotes des urnes d'abord, et d'une représentation digne de ce nom", a déclaré la candidate FN dans le Pas-de-Calais, expliquant que "ces élections n'ont soulevé aucun enthousiasme chez les Français qui semblent plus nombreux que jamais à ne guère s'intéresser à la vie publique".