Législatives : les dix duels du second tour à suivre

  • A
  • A
Législatives : les dix duels du second tour à suivre
Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Manuel Valls et Najat Vallaud-Belkacem.@ Montage AFP
Partagez sur :

Ex-ministres en difficulté, duel Bournazel-El Khomri… Europe1.fr a sélectionné dix circonscriptions qui vont concentrer tous les regards au soir du second tour.

Au niveau national, La République en marche! devrait s'imposer en envoyant, selon les projections, plus de 400 députés à l'Assemblée nationale dimanche soir, au terme du second tour des législatives. Mais parmi les 573 sièges à attribuer (quatre candidats ont été élus au premier tour), une dizaine de duels sont particulièrement intéressants et leur issue aura un retentissement national.

Manuel Valls vs Farida Amrani : quelle issue pour l'ex-Premier ministre ?

Score du premier tour : Valls (25,45%), Amrani (17,61%)

Un sondage publié fin mai dans le JDD donnait Manuel Valls et Farida Amrani au coude-à-coude au second tour. La donne a quelque peu changé : l'ancien Premier ministre aborde le second tour en favori face à son adversaire de La France insoumise. Manuel Valls a l’avantage d’être arrivé assez largement en tête au premier tour et devrait disposer de reports de voix plutôt bons chez les Républicains (11,93%). Mais le rejet de l'ex-Premier ministre dans une partie de l’électorat de cette 1ère circonscription de l’Essonne, à l’extrême gauche comme à l’extrême droite peut lui causer quelques soucis.

Najat Vallaud-Belkacem vs Bruno Bonnell : NVB emportée par la vague Macron ?

Score du premier tour : Bonnell (36,69%), Vallaud-Belkacem (16,54%)

Najat Vallaud-Belkacem peut-elle inverser la dynamique pro-Macron à Villeurbanne, dans la 6ème circonscription du Rhône ? L’ancienne ministre de l’Éducation est en tout cas loin d’être favorite : plus de 20 points la séparent de l’entrepreneur pro-Macron Bruno Bonnell, qui devrait au moins séduire une partie des électeurs LR (10,67% au premier tour). Pour créer la surprise, “NVB” compte sur les listes plus à gauche que le PS, qui totalisent plus de 20% des voix. Mais sauf accident, le candidat REM devrait intégrer l’Assemblée nationale sans encombres.

Jean-Luc Mélenchon vs Corinne Versini : Mélenchon proche de réussir son pari marseillais

Score du premier tour : Mélenchon (34,31%), Versini (22,66%)

Jean-Luc Mélenchon va-t-il réussir son pari ? Cinq ans après avoir été éliminé au premier tour des législatives, dans le Pas-de-Calais, le leader de La France insoumise retente sa chance dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône. Et possède près de 12 points d’avance sur son adversaire La République en marche! en vue du second tour. Les deux candidats se disputent notamment les voix du socialiste historique Patrick Mennucci (12,43%), qui n'a pas donné de consigne de vote, mais aussi celles du Front national (10,92%) et des Républicains (10,63%), avec des reports de voix à scruter de très près.

Myriam El Khomri vs Pierre-Yves Bournazel : duel indécis de candidats "majorité présidentielle"

Score du premier tour : Bournazel (31,76%), El Khomri (20,23%)

Deux prétendants, mais une seule étiquette de candidat de la majorité présidentielle revendiquée. Le Républicain Pierre-Yves Bournazel est pour l’instant devant, sauf que la socialiste Myriam El Khomri pourrait bénéficier de bons reports de voix des candidats La France insoumise (16,60%) et écologiste (13,57%) dans une 18ème circonscription de Paris plutôt à gauche (Hollande y a fait 41% au premier tour en 2012). Même si les candidats LFI et EELV n’ont pas appelé à voter pour celle qui a porté et défendu la loi Travail il y a un an.

Gilbert Collard vs Marie Sara : l'extrême droite contrée par la percée pro-Macron ?

Score du premier tour : Collard (32,27%), Sara (32,16%)

Seul député du Rassemblement Bleu Marine (RBM) sortant à se représenter, Gilbert Collard n’a pas son deuxième mandat encore en poche. Talonné de très près par l’ex-torera de La République en marche! Marie Sara, il peut craindre un front républicain dressé contre lui. Tout dépendra de l’attitude des électeurs des Républicains (14,22%) et de la mobilisation des troupes frontistes : dans cette 2ème circonscription du Gard, seulement la moitié des électeurs de Marine Le Pen à la présidentielle se sont déplacés pour voter dimanche dernier.

Nathalie Kosciusko-Morizet vs Gilles Le Gendre : NKM peut-elle créer la surprise ?

Score du premier tour : Le Gendre (41,81%), NKM (18,13%)

Une fin de campagne sous tension peut-elle changer l’issue du scrutin ? Loin derrière son adversaire REM Gilles Le Gendre (plus de 23 points d’écart), Nathalie Kosciusko-Morizet a passé une partie de la journée de jeudi à l’hôpital, après une agression sur un marché de cette 2ème circonscription de Paris. Son concurrent a lui interrompu sa campagne. Et aborde le second tour en grand favori, étant donné que NKM disposerait seulement des voix que ses rivaux de droite ont rassemblées au second tour.

Florian Philippot vs Christophe Arend : Philippot joue gros

Score du premier tour : Philippot (23,79%), Arend (22,01%)

Le n°2 du Front national est mal engagé dans une 6ème circonscription de Moselle plutôt favorable au FN (Marine Le Pen y a réalisé un score de 33,68% au premier tour de la dernière présidentielle). Devant d’une courte tête au premier tour, Florian Philippot aborde le second tour en position d’outsider : il risque d’affronter un front républicain d’une partie des électeurs LR (16,32% au premier tour) et de gauche (14,75%), réunis derrière son adversaire REM Christophe Arend. En cas de défaite, il serait en difficulté au sein du Front national.

Marine Le Pen vs Anne Roquet : Le Pen veut conclure l'essai

Score du premier tour : Le Pen (46,02%), Roquet (16,43%)

Marine Le Pen a un pied dans l’hémicycle. Alors qu’elle avait perdu de très peu en 2012 face à un candidat socialiste (118 voix d’écart), la présidente du Front national devrait valider sa victoire sans problèmes, en raison d’une faible opposition de sa rivale REM, Anne Roquet, reléguée 30 points derrière elle. Cette dernière devrait avoir beaucoup de difficultés à former un front républicain contre Marine Le Pen.

Alexis Corbière vs Halima Menhoudj : le PS en arbitre 

Score du premier tour : Menhoudj (24,7%), Corbière (21,6%)

Le scrutin s’annonce indécis dans cette 7ème circonscription de Seine-Saint-Denis, clairement à gauche (Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête le 23 avril avec 29,11%). Cadre de La France insoumise, Alexis Corbière talonne son rival de La République en marche! et espère un bon report de voix de la part des listes de la gauche de la gauche, qui cumulent plus de 25% au premier tour. Mais tout dépendra de l’attitude des électeurs du PS (9,85%), qui ont le rôle d’arbitre.

Thibaut Guilluy vs Daniel Fasquelle : le trésorier de LR délogé de son fief ?

Score du premier tour : Guilluy (35,18%), Fasquelle (31,02%)

Un baron local face à un candidat REM qui a pour suppléante la belle-fille d’Emmanuel Macron, Tiphaine Auzière. Dans la 4ème circonscription du Pas-de-Calais, qui comprend la ville du Touquet dont il est maire depuis 2008, Daniel Fasquelle aura du mal à décrocher un troisième mandat. Celui qui est aussi trésorier des Républicains a été devancé de quatre points par le candidat de la majorité présidentielle au premier tour. Le scrutin devrait être indécis : le Front national a réalisé près de 15% des voix, autant que la gauche, morcelée.


Chez les ministres, la donne est plutôt simple

En toute logique, les membres du gouvernement Bruno Le Maire (44,46%), Christophe Castaner (44,04%), Marielle de Sarnez (40,58%), Mounir Mahjoubi (38,08%) et Richard Ferrand (33,93%) devraient se qualifier sans problème dimanche. Seule Annick Girardin, au coude-à-coude avec son adversaire à Saint-Pierre-et-Miquelon (41,59% pour les deux candidats) est menacée par une défaite et, donc, un départ du gouvernement.