Législatives : l'Essentiel de 22h

  • A
  • A
Législatives : l'Essentiel de 22h
Christian Vanneste, député sortant de la dixième circonscription du Nord et dissident de l'UMP, a été éliminé au 1er tour des élections législatives.@ MAXPPP
Partagez sur :

Europe1.fr vous livre les toutes dernières infos de la soirée électorale.

Vous avez loupé un épisode des législatives ? Pas de problème, Europe1.fr vous livre l'essentiel des dernières infos de cette soirée du premier tour en 5 minutes chrono.

# Le chiffre : 19

Le très sulfureux Christian Vanneste, député sortant de la dixième circonscription du Nord et dissident de l'UMP, a été éliminé au 1er tour des élections législatives. Il quitte l'Assemblée nationale 19 ans après sa première élection comme député.

# Et les ministres réélus dès le 1er tour sont...

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius (52,8% dans la quatrième circonscription de Seine-Maritime), le ministre délégué chargé des affaires européennes, Bernard Cazeneuve, dans la quatrième circonscription de la Manche ou encore la ministre déléguée auprès du Garde des Sceaux, Delphine Batho dans la deuxième circonscription des Deux-Sèvres. Tous ont été élus ou réélus dès le 1er tour. Même chose pour le ministre des Transports Frédéric Cuvillier dans la 5e circonscription du Pas-de-Calais et le Premier ministre Jean-Marc Ayrault dans la 3ème circonscription de Loire-Atlantique où il est élu sans discontinuer depuis 1988.

 # La joie de Marine Le Pen

Arrivée en tête à l'issue du premier tour, la candidate du Front national dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais a remercié les électeurs d’Hénin-Beaumont et "fait un petit coucou aux sondeurs qui l’ont sous-estimé de 10% dans leurs estimations". La présidente du Front national Marine Le Pen estime que "le Rassemblement bleu marine ce soir résiste remarquablement bien".

# Le FN et les triangulaires

Le porte-parole du Rassemblement bleu marine (FN et alliés), Florian Philippot, a assuré qu'il y aurait "beaucoup de triangulaires" et "des duels aussi" en raison de la présence de son mouvement au deuxième tour des législatives dimanche prochain. Selon Brice Teinturier (Ipsos), le parti d'extrême droite pourrait provoquer entre 25 et 30 triangulaires et être présent au second tour dans 55 à 65 cas, ce qui constituerait incontestablement une déception pour le FN.

# L'appel de Jean-Marc Ayrault

Le Premier ministre a demandé dimanche aux Français d'accorder au gouvernement une majorité parlementaire "large, solide et cohérente" pour permettre au gouvernement d'aller "plus loin" dans les réformes. "Il ne s'agit que du premier tour, tout se jouera dimanche prochain" lors du second tour des élections législatives, a-t-il déclaré au terme d'une journée de vote qui annonce une possible majorité relative pour le camp du président François Hollande.   

>> Pour suivre le premier tour des législatives en direct, cliquez ici.

Qui est en tête dans votre circonscription ? La réponse en cliquant ici.