Législatives : il n'y aura qu'une seule triangulaire au second tour

  • A
  • A
Législatives : il n'y aura qu'une seule triangulaire au second tour
Il y avait eu 34 élections triangulaires en 2012. @ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

En raison d'une abstention record, il n'y aura qu'une seule triangulaire dimanche prochain, dans la première circonscription de l'Aube.

Il n'y aura qu'une seule triangulaire dimanche prochain dans la première circonscription de l'Aube où s'affronteront les candidats REM, LR et FN, comme l'a repéré Le Parisien.

Recueillir plus de 8.044 votes. En cause, l'abstention record qui a marqué le premier tour des législatives dimanche. En effet, pour se qualifier au second tour, il faut rassembler au moins 12,5% des voix des électeurs inscrits, et non des suffrages exprimés. Plus le nombre de votants est faible, et plus ce seuil devient difficile à franchir. Dans l'Aube, qui comptait 64.357 inscrits, il fallait donc obtenir plus de 8.044 votes pour passer la barre des 12,5%.

34 triangulaires en 2012. C'est le cas pour les candidats Grégory Besson-Moreau (REM, 9.729 voix, soit 29,86% des suffrages exprimés), Nicolas Dhuicq (LR, 8.368, soit 25,68% des voix) et Bruno Subtil (FN, 8.109, soit 24,89% des voix). A titre de comparaison, comme le rappelle Le Parisien, il y avait eu 34 élections triangulaires en 2012. Cette année, l'abstention s'élève à 51,34%, selon des résultats quasi-définitifs du ministère de l'Intérieur, très au-delà du taux de 42,78% du premier tour de 2012, déjà historiquement élevé.