Législatives : Guaino investi candidat

  • A
  • A
Législatives : Guaino investi candidat
Le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy à l'Élysée a été investi par Jean-François Copé.@ Reuters
Partagez sur :

La candidature de la plume de Nicolas Sarkozy dans les Yvelines a été validée par l’UMP.

Sans surprise, Henri Guaino, conseiller spécial et plume de Nicolas Sarkozy à l’Élysée, a été investi candidat par l’UMP dans la 3e circonscription des Yvelines, acquise à la droite, après avoir rencontré jeudi midi le secrétaire général du parti, Jean-François Copé.

Dans cette circonscription où Nicolas Sarkozy a recueilli plus de 63% des voix au second tour de la présidentielle, Henri Guaino a finalement été préféré à Olivier Delaporte, maire de La Celle-Saint-Cloud depuis quatorze ans, pour les élections législatives (10 et 17 juin).

Le candidat évincé entre en dissidence

Ce dernier a aussitôt annoncé qu'il resterait candidat. "Je suis évidement contre ce parachutage précipité, non concerté, a-t-il confié à 20 Minutes. "C’est une erreur, voire une faute politique. Dans ce contexte, je maintiens avec sérénité ma candidature. [...] Je suis enraciné ici, j’ai les soutiens de maires et des électeurs. [...] Je suis un humble candidat face à un puissant homme de l’appareil d’Etat."

La plume de Nicolas Sarkozy s’est de son côté défendu de tout "parachutage". "Les élections législatives sont nationales et non pas locales", a-t-il argué sur Canal + vendredi. "J’y vais pour parler aux Français", a-t-il ajouté. "Je pense que j’ai quelque chose à dire dans la reconstruction de l’opposition. J’ai à défendre des valeurs."