Législatives : Girardin pas investie mais soutenue par La République En Marche

  • A
  • A
Législatives : Girardin pas investie mais soutenue par La République En Marche
"Je n'ai pas demandé l'investiture de La République En Marche, mais je me félicite de son soutien", a expliqué la ministre. @ Bertrand GUAY / AFP
Partagez sur :

"Je suis Radicale de Gauche, je me présente sous cette étiquette, et je suis investie par le PRG et le Parti socialiste", a déclaré la ministre des Outre-mer.

La ministre des Outre-mer Annick Girardin, candidate aux législatives à Saint-Pierre-et-Miquelon, a indiqué mardi qu'elle n'était pas investie par La République En Marche mais soutenue par le mouvement d'Emmanuel Macron.

"Investie par le PRG et le Parti socialiste". "Je n'ai pas demandé l'investiture de La République En Marche, mais je me félicite de son soutien", a expliqué la ministre, en marge d'une cérémonie en mémoire des victimes de l'esclavage, à Paris. Lundi soir, le mouvement d'Emmanuel Macron a indiqué que les six ministres du gouvernement d'Edouard Philippe candidats aux législatives le seraient "sous la même étiquette" de La République en Marche. "Je suis Radicale de Gauche, je me présente sous cette étiquette, et je suis investie par le PRG et le Parti socialiste, dans le cadre d'un accord global qui couvre tous les députés sortants", a précisé la ministre, qui est également investie par "Génération Ecologie".

"Je suis droite dans mes bottes".Annick Girardin a toutefois jugé "logique" d'être soutenue par le mouvement du président de la République, dans le cadre d'une "cohérence gouvernementale". "Je suis très claire, et droite dans mes bottes", a assuré la ministre, précisant également que "les Outre-mer ont aussi des partis politiques locaux". "Je suis d'abord une ultramarine, et je suis issue et déclarée localement de 'Cap sur l'avenir'", un mouvement politique fondé à Saint-Pierre-et-Miquelon, a-t-elle insisté.