Législatives : dans le Var, Macron fait carton plein au détriment des Républicains

  • A
  • A
Partagez sur :

Le parti Les Républicains a réalisé une très mauvaise performance dans l’un de ses bastions du Sud, où la majorité présidentielle pourrait tout rafler au second tour des législatives.

"Ils pensaient que c’était comme avant. Le vent est arrivé et ils ont tous été balayés." Comme le résume ce retraité varois, la situation est calamiteuse pour tous les parlementaires Les Républicains du département, ou presque : le parti peut perdre la totalité des huit sièges de députés qu’il détenait dans le Var depuis les législatives de 2012. Seuls deux candidats LR sont qualifiés au second tour face à un candidat macroniste, avec respectivement six et dix points de retard à Toulon (1ère circonscription) et à Hyères (3ème circonscription).

"Candidats inconnus il y a un mois". Dans ce bastion de droite, la majorité présidentielle fait carton plein avec sept candidats en tête côté La République en marche! (REM) et un MoDem en ballottage favorable. "Je suis surpris, car des gens inconnus il y a un mois se retrouvent en tête et seront certainement élus au second tour", explique Alain, un électeur de la circonscription.

Réserve de voix incertaine pour le FN. En face de ces candidats souvent novices (sept sur huit n’étaient pas candidats il y a cinq ans), ce sont six candidats Front national qui sont en lice. Mais leur réserve de voix pour le second tour est incertaine, alors même que Marine Le Pen avait terminé en tête du premier tour de l’élection présidentielle. Reste que l’abstention atteint un niveau préoccupant : plus d’un électeur sur deux n’est pas allé voté, comme au niveau national (51,29%).