Législatives : 40,75% de participation à 17h, en fort recul par rapport à 2012

  • A
  • A
Législatives : 40,75% de participation à 17h, en fort recul par rapport à 2012
La participation à 17h au premier tour des législatives 2017 est en baisse de huit points par rapport à 2012.
Partagez sur :

La participation au premier tour des élections législatives à 17h est de 40,75%, en recul de huit points par rapport à 2012, annonce le ministère de l'Intérieur.

Le taux de participation au premier tour des élections législatives en métropole atteignait 40,75% dimanche à 17h, selon le ministère de l'Intérieur, en fort recul, de près de huit points, par rapport au premier tour des législatives de 2012 à la même heure. Lors des législatives de 2012, le taux de participation était à la même heure de 48,31% et en 2007 de 49,28%.

Vers un record d'abstention ? Si cette tendance se confirme, on se dirige vers le taux de participation le plus bas pour un premier tour des législatives sous la Ve République. Comme c'est toujours le cas, la participation est largement inférieure à celle enregistrée, à 17h, au premier tour de l'élection présidentielle, le 23 avril dernier (69,42%).



Les bons et les mauvais élèves. Le ministère de l'Intérieur citait parmi les départements où les électeurs ont le plus voté la Corrèze (52,36% à 17h), le Gers (51,23%), les Côtes-d'Armor (48,93%), la Creuse (48,73%) et la Haute-Vienne (48,4%). Les départements ayant le moins voté étaient la Seine-Saint-Denis (24,74%), le Val-d'Oise (32,92%), les Alpes-Maritimes (34,17%), la Moselle (34,90%) et l'Aisne (34,93%).

Le recul de la mobilisation par rapport à 2012 était spectaculaire par endroits comme en Savoie avec 14 points de moins (35,63% contre 49,61%) ou en Seine-Maritime, avec douze points de moins (39,15% contre 51,16%).