Coupe Davis, Valls, Hollande... Le week-end sportif d'Aubry

  • A
  • A
Coupe Davis, Valls, Hollande... Le week-end sportif d'Aubry
@ Reuters
Partagez sur :

TOUS AU STADE - La maire de Lille, en froid avec l'exécutif, accueillait vendredi Manuel Valls. Samedi, ce sera au tour de François Hollande.

Le sport rapproche, c'est bien connu. Et ça fonctionne aussi en politique. En froid avec l'exécutif, Martine Aubry reçoit tour à tour ce week-end, dans sa ville de Lille, Manuel Valls et François Hollande. L'ex-première secrétaire du Parti socialiste n'a pourtant pas retenu ses coups contre le président de la République et son Premier ministre ces derniers temps. Réclamant dès septembre, sur Europe 1, "des inflexions" dans la politique du gouvernement, Martine Aubry avait enfoncé le clou il y a un mois, dénonçant dans le JDD une politique qui "s'est faite au détriment de la croissance".

>> LIRE AUSSI - La charge sévère de Martine Aubry contre le gouvernement

Valls et Aubry ont papoté en tribunes. Dans ce contexte politique tendu, la scène a donc pris une tournure cocasse. Martine Aubry et Manuel Valls ont tous les deux assisté, vendredi après-midi, au premier match de la finale de la Coupe Davis, qui a vu Jo-Wilfried Tsonga s'incliner face au Suisse Stanislas Wawrinka. On a même vu les deux ténors socialistes papoter ensemble. Pourtant, ils n'étaient pas cote à cote : Jean Gachassin, président de la Fédération française de tennis (FFT), avait pris place entre les deux rivaux.



Hollande à Lille samedi. Samedi, c'est le chef de l'Etat qui fera le déplacement dans le Nord pour encourager les Tricolores au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d'Ascq. François Hollande et Martine Aubry devraient même déjeuner en tête-à-tête, selon Le Monde. Ils assisteront ensuite au match de double "et seront assis côte à côte", a précisé l'Elysée au quotidien du soir. Pour aborder les sujets qui fâchent ?

>> LIRE AUSSI - Aubry à la tête de des frondeurs? "La question ne se pose pas maintenant"