Le tour de piste d'Arnaud Montebourg

  • A
  • A
Le tour de piste d'Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg a officialisé samedi sa candidature aux primaires@ MAXPPP
Partagez sur :

Pour assurer le lancement de sa candidature aux primaires du PS, il est omniprésent ce week-end.

Journal de 20h sur France 2 vendredi, interview au Monde samedi matin, discours dans son fief de Frangy-en-Bresse samedi midi et livre-programme à paraître mercredi : Arnaud Montebourg est partout pour le lancement de sa candidature aux primaires du PS.

Candidat aux primaires du PS ? A vrai dire la formule qui sied le mieux à Arnaud Montebourg serait plutôt "candidat à la présidence de la République française", a-t-il insisté, samedi à Frangy-en-Bresse. "C'est dans ce petit coin de la Bourgogne, qui est le mien, qui est le nôtre, que je suis venu vous annoncer ma candidature à la présidence de la République française", a en effet lancé le député bourguignon devant près de 500 personnes réunies dans la salle des fêtes de son fief électoral.

Montebourg se veut "indéfinissable"

"Je suis bien conscient de l'audace de cette déclaration. Je n'ai jamais été ministre", a-t-il ajouté avant d'ironiser sur ces "ministres" qui "n'ont jamais été présidents".

"Le moment est venu de défendre une vision que j'ai dans le coeur et que je n'arrive pas à faire triompher au PS", a-t-il encore assuré avant de se qualifier lui-même "d'indéfinissable" : "Les cent propositions que je fais dans mon livre sont un alliage nouveau. Sur la sécurité, je suis chevènementiste, sur l'écologie, je suis un Vert modéré, sur la finance, je suis un communiste de philosophie, sur la réindustrialisation, je suis Modem, sur le social, je suis aubryste, sur l'économie, je suis transformateur, sur la démocratie, je suis mendésiste. Donc, je suis indéfinissable", a-t-il souligné.

"Je suis le candidat de la victoire"

"Devant ce champ de ruines qu'est devenu le système politique, il faut avoir le courage de construire une démocratie nouvelle qui nous aidera à réaliser notre mutation", a-t-il enfin insisté devant ses partisans.

"Je suis candidat à la victoire", avait-il déjà déclaré, la veille sur France 2.

Arnaud Montebourg rejoint le député-maire d'Evry Manuel Valls dans la catégorie des candidats officiellement déclarés au PS pour l'investiture présidentielle.

>> Primaires du PS : tous les candidats en cliquant ici.