Le remaniement, "un moment difficile" pour Le Maire

  • A
  • A
Le remaniement, "un moment difficile" pour Le Maire
@ EUROPE 1
Partagez sur :

Mais pour le ministre, la page du remaniement est "tournée", a-t-il assuré sur Europe 1.

"Vous dire que cela a été une journée facile, ce serait vous mentir. Ce sont des moments difficiles (…). Mais les épreuves sont faites pour grandir", a assuré Bruno Le Maire, vendredi sur Europe 1. Le ministre de l’Agriculture était alors interrogé sur les rumeurs pré-remaniement le donnant à l’Economie, poste finalement remporté par François Baroin.

"La page est tournée"

Bruno Le Maire a toutefois refusé de donner plus de détails. "Ce que me disent le président et le Premier ministre reste entre le président, le Premier ministre et moi", a-t-il insisté, répétant ne pas être amer : "la page est tournée. Je suis heureux que le président m’ait confirmé à l’Agriculture".

A la question de savoir s'il avait menacé de démissionner, le ministre a juré : "Jamais ! Jamais !"

Baroin, toujours un ami ?

S'agissant des "Mousquetaires", le groupe qu'il forme avec son challenger François Baroin, Jean-François Copé et Christian Jacob - rejoints par Valérie Pécresse et Luc Chatel -, il a assuré que rien n’était changé et qu’un dîner programmé le 6 juillet au ministère de l'Agriculture aurait bien lieu.

"Ce dîner, il est maintenu. Je souhaite qu'on se retrouve tous les six et que nous puissions discuter et échanger, comme nous le faisions auparavant. Il n'y a aucune raison que cela change, l'invitation est maintenue, je suis sûr que ce dîner nous permettra de nous retrouver de manière agréable", a martelé se disant, par ailleurs "beaucoup touché" par un "appel très amical" jeudi de l'ex-Premier ministre Dominique de Villepin, son ancien mentor.