Le PS refuse de dire "Les Républicains"

  • A
  • A
Le PS refuse de dire "Les Républicains"
Nicolas Sarkozy.@ JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Partagez sur :

QUESTION DE TERMINOLOGIE - Le message a été passé au Parti socialiste : il faudra appeler la nouvelle UMP "le parti républicain".

EXCLUSIF

L'UMP se réunit en congrès samedi pour se rebaptiser "Les Républicains", conformément à la volonté de Nicolas Sarkozy. Mais le Parti socialiste refuse de jouer le jeu. Le message a été passé à tous les étages de la rue de Solferino de ne pas appeler le nouveau parti "Les Républicains".

"Le parti républicain". A la place, les socialistes ont reçu la consigner d'utiliser l'expression "le parti républicain". Une astuce de forme qui fait suite aux nombreuses critiques du PS envers la nouvelle dénomination de l'UMP, qui doit encore être confirmée par un vote des militants. "C'est la droite républicaine", avait raillé en avril Jean-Christophe Cambadélis, moquant un Nicolas Sarkozy "fasciné par George Bush". "On n’a pas droit de privatiser la République à des fins politiques", avait pour sa part dénoncé le groupe socialiste à l'Assemblée nationale, début mai.

Au FN, on ne dénoncera plus "l'UMPS" mais "les RS". Et au Front national, est-on disposé à appeler la nouvelle UMP "Les Républicains" ? "Nous n'en avons pas discuté. On les appellera peut-être 'les sarkozystes'", ironise Louis Aliot, vice-président du FN, contacté par Europe 1.

Avec le changement de nom de l'UMP, Marine Le Pen sera en tout cas privée de son slogan "UMPS", censé dénoncer la collusion droite-gauche. Mais une solution a été trouvée, selon Louis Aliot : "on les appellera les 'RS', les républicains-socialistes !"