09/12/2017 - 16h39

Le PS organisera son congrès les 7 et 8 avril à Aubervilliers

© PATRICK KOVARIK / AFP

Sommé par la justice d'organiser un Congrès sous quatre mois, le Parti socialiste a arrêté les dates des 7 et 8 avril prochain.

Le PS organisera son Congrès les 7 et 8 avril prochains à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, a annoncé le coordinateur du parti Rachid Temal, en arrivant samedi au Conseil national du parti. "Le Congrès se passera les 7 et 8 avril prochains. Il se tiendra à Aubervilliers (…), métro Front populaire", a affirmé Rachid Temal, reconnaissant une forme de "clin d’œil".

Réforme des statuts. "C'est un congrès important, qui fait qu'on reste dans l'Histoire ou pas. Moi je pense qu'on va y rester (…) On doit porter une vision aux Français", a souligné le sénateur du Val-d'Oise. Le Conseil national qui se tient samedi après-midi à l'Espace Charenton (12ème arrondissement de Paris) doit approuver dans l'après-midi ces dates, ainsi que les modalités d'organisation du Congrès. Un vote militant devrait ratifier les conclusions du Conseil national le 18 janvier.

Se fondant sur les travaux de la commission statutaire chargée de réfléchir à l'organisation de l'événement, le Conseil national devrait décider de simplifier la phase préparatoire au Congrès, même si un consensus s'est dégagé pour conserver le système des "motions" (des textes d'orientation dont le premier signataire a vocation à devenir premier secrétaire) et des "courants" (chaque courant étant représenté à la proportionnelle dans les instances dirigeantes du parti).

Contraintes relevés. Les "contributions générales", préalables aux motions, devraient être supprimées, ces dernières réduites à 50.000 signes, et organisées "autour de cinq-six thèmes", selon le président de la commission statutaire, François Lamy. Les conditions pour déposer une motion devraient être relevées, chaque texte devant être signé par au moins 5% du Conseil national, soit 16 membres. Les sympathisants souhaitant voter pourront a priori adhérer jusqu'au 31 décembre.

Carvounas seul pour l'instant. Le calendrier proposé par la commission prévoit l'organisation d'un nouveau Conseil national le 27 janvier, au cours duquel seront déposées les motions ou "textes d'orientation". Un vote sur les texte d'orientation devrait intervenir le 15 mars, et l'élection du premier secrétaire le 29 mars. Pour l'heure, un seul candidat s'est déclaré, le député Luc Carvounas, qui a déjà entamé un tour de France des fédérations, et qui prévoit de publier un livre en janvier.