Le président chinois Xi Jinping félicite Emmanuel Macron

  • A
  • A
Le président chinois Xi Jinping félicite Emmanuel Macron
Le président chinois a adressé ses félicitations à Emmanuel Macron@ AFP
Partagez sur :

"La Chine se tient prête à travailler avec la France", a déclaré le président chinois dans son message de félicitations.

Le président chinois Xi Jinping a adressé lundi un message de félicitations à Emmanuel Macron pour sa victoire à l'élection présidentielle française, assurant que Paris et Pékin partageaient "une responsabilité importante envers la paix et le développement dans le monde".

"Une responsabilité particulière et importante envers la paix" pour les deux pays. La Chine se tient prête à travailler avec la France afin de faire progresser le partenariat stratégique franco-chinois à un niveau supérieur", a déclaré Xi Jinping dans ce message rapporté par le ministère chinois des Affaires étrangères. 

"La Chine et la France, en tant que membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, (...) partagent une responsabilité particulière et importante envers la paix et le développement dans le monde", a estimé le numéro un chinois, tout en rappelant que la France fut en 1964 la première puissance occidentale à établir des relations diplomatiques avec la Chine communiste.

"Un choix sage pour la civilisation humaine". Dans un éditorial, le quotidien chinois Global Times a salué la victoire du candidat d'En marche!, estimant qu'il avait su "vaincre le populisme" après l'élection de Donald Trump aux États-Unis. "Il est peut-être trop tôt pour conclure que le pic du populisme commence à s'évanouir de la politique internationale", a observé le journal. Mais "dans plusieurs années, quand nous regarderons cette élection, nous nous rendrons peut-être compte que la France a fait un choix sage pour la civilisation humaine en l'aidant à continuer à avancer à un moment crucial plutôt qu'en la renvoyant en arrière", a estimé le Global Times.

Paris et Pékin ont entretenu de bonnes relations sous le mandat de François Hollande par rapport au quinquennat précédent de Nicolas Sarkozy, qui avait suscité la colère du régime chinois en rencontrant le dalaï lama. En début d'année, François Hollande avait loué la position du président Xi sur le libre-échange, l'opposant en filigrane au protectionnisme prôné par Donald Trump.

Le résultatEmmanuel Macron a été élu dimanche président de la République en battant largement la candidate d'extrême droite Marine Le Pen, lors d'un second tour marqué par une forte abstention. Emmanuel Macron a obtenu entre 65 et 66,1% des voix face à Marine Le Pen (33,9% à 35%), selon les premières estimations disponibles dimanche soir. Le second tour a été marqué par la plus forte abstention depuis 1969, qui devrait selon les sondeurs dépasser les 25%. Contrairement à 2002 où la présence du Front national avait mobilisé, la participation recule nettement par rapport au 1er tour (22,23%).