Le petit manuel de Valls pour cajoler les élus

  • A
  • A
Partagez sur :

L'INFO POLITIQUE - Le Premier ministre a donné une petite leçon aux membres de son gouvernement.

Comment regagner la confiance des élus ? Depuis qu'il a dû affronter la colère de 41 députés abstentionnistes sur son programme de stabilité budgétaire, Manuel Valls prend la question très au sérieux. Le nouveau Premier ministre veut recréer du lien entre le gouvernement et les parlementaires. Et enrôle ses ministres dans son opération reconquête des députés.

La scène s'est passée vendredi dernier à Matignon. Manuel Valls a réuni tout le monde, ministres et secrétaires d'Etat pour leur donner une petite leçon en trois points. Objet du cours : "Comment bien se comporter avec des députés socialistes un peu tendus ?" Car à son arrivée à Matignon, le Premier ministre a découvert, presque stupéfait, la fracture entre les parlementaires et le gouvernement. Manuel Valls a même confié qu’il n’avait pas imaginé à quel point le groupe socialiste avait été malmené pendant deux ans. Un tacle à peine déguisé à l'adresse de son prédécesseur Jean-Marc Ayrault.

>>> Manuel Valls a donné trois règles de base à ses ministres pour se rapprocher des élus :

Règle n°1 : répondre aux questions et aux sollicitations des députés et des sénateurs. Les recevoir régulièrement. Car depuis le début du quiquennat Hollande, les parlementaires se sentent délaissés et pas assez associés aux décisions prises par l'exécutif.

Règle n°2 : prévenir longtemps à l’avance les parlementaires avant un déplacement sur leurs terres. Cela paraît évident mais ça ne l'est pas toujours. Même l'Elysée a récemment "oublié" de le faire lors d'un déplacement de François Hollande, dans le Puy-de-Dôme, en avril.

Règle n°3 : associer davantage les députés et les sénateurs à l’élaboration des projets de loi en amont.