Le "petit" candidat Governatori hospitalisé

  • A
  • A
Le "petit" candidat  Governatori hospitalisé
Jean-Marc Governatori, en grève de la fin depuis plus de deux semaines, compte 428 signatures à trois jours de la date butoir.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le champion de l'AEI observe un grève de la faim depuis le 28 février.

Jean-Marc Governatori, candidat à l’élection présidentielle pour le compte de l’Alliance écologiste indépendante (AEI), a entamé une grève de la faim le 28 février dernier, qu’il continuez à mener. L’homme entend ainsi protester contre le peu de place que lui accorde les médias, et le "système obsolète et corrompu des parrainages". Mardi, l’écologiste a été hospitalisé après un malaise, a annoncé son équipe dans un communiqué.

"Après une perte de 9 kg, les médecins lui préconisaient le repos, mais Jean-Marc a continué à faire campagne sur le terrain, samedi à Marseille pour une conférence sur la santé et dimanche à Montélimar pour la Chaîne Humaine contre le nucléaire", écrit son staff. "C'est dans le train le ramenant à Paris, qu'il a eu un malaise. Le Samu, l'accueillant gare de Lyon, a jugé nécessaire de le mettre sous surveillance mais il se déclare plus que jamais motivé et combatif".

Alors que la date limite pour déposer au Conseil constitutionnel les 500 parrainages indispensables à la candidature arrive vendredi, Jean-Marc Governatori compte actuellement 428 signatures, selon son équipe.