Le Pen veut poursuivre Joly pour diffamation

  • A
  • A
Partagez sur :

Marine Le Pen a annoncé mardi sa décision d'engager une procédure en diffamation "en urgence" contre Eva Joly, qui l'a accusée d'être l'héritière d'une fortune illégitime, la fortune Lambert.

Sur BFM-TV, la candidate d'Europe Ecologie-Les Verts a estimé que la présidente du Front national, qui dit vouloir lutter contre la corruption, était "une marchande d'illusions". "Elle est l'héritière de son père milliardaire par un détournement de succession", a dit l'anncienne juge d'instruction en évoquant l'héritage d'Hubert Lambert dont avait bénéficié Jean-Marie Le Pen dans les années 70.

Eva Joly a réitéré ses propos lors d'un déplacement dans la journée sur les terres électorales de la candidate du FN, à Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais. La candidate écologiste s'est dite révoltée que Marine Le Pen "vienne ici avec un discours anticorruption".