Le Pen contre Joly : l'appel jugé samedi

  • A
  • A
Partagez sur :

Le procès en appel opposant la présidente du Front national Marine Le Pen à la candidate écologiste à la présidentielle Eva Joly se tiendra samedi à 10h devant la cour d'appel de Paris, avant le premier tour de la présidentielle. Selon toute vraisemblance, la décision devrait être rendue samedi dans la soirée.

Jeudi, le tribunal correctionnel de Paris a donné tort à Marine Le Pen en jugeant "irrecevables" les poursuites qu'elle avait engagées contre Eva Joly pour l'avoir accusée le 10 avril d'être "l'héritière de son père milliardaire par un détournement de succession". Tout comme l'y avait engagé le parquet, la 16e chambre correctionnelle a jugé que la candidate frontiste était "irrecevable en son action" car, "même de manière indirecte, Mme Le Pen n'était pas visée par les propos incriminés". L'avocat de Marine Le Pen, Me Wallerand de Saint-Just, a immédiatement fait appel, estimant que le tribunal "commettait une erreur de raisonnement".