Le Pen a "des inquiétudes" sur les 500 signatures (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

Marine Le Pen, candidate du Front national à l'élection présidentielle de 2012, a affirmé mardi sur Europe 1 qu'elle n'avait "pas encore" les 500 signatures nécessaires pour pouvoir se présenter. "On a des inquiétudes, c'est plus difficile qu'en 2007", a-t-elle affirmé, ajoutant qu'en 2007 son parti avait recueilli 507 signatures au final.

"Je crois que les appareils politiques donnent des instructions", a-t-elle dénoncé, rappelant que Jean-François Copé avait appelé les maires UMP à réserver leurs parrainages à Nicolas Sarkozy. Marine Le Pen, qui réclame de son côté l'anonymat des parrainages, a appelé à un "changement de système", jugeant l'actuel mode de parrainage "profondément antidémocratique".