Le patrimoine de Hollande publié au JO

  • A
  • A
Le patrimoine de Hollande publié au JO
Le Journal officiel a publié vendredi le patrimoine de François Hollande.@ REUTERS
Partagez sur :

Le patrimoine du président élu a été publié vendredi au Journal officiel.

C'est la tradition avant chaque début de mandat présidentiel. Le patrimoine du président élu François Hollande a été publié vendredi au Journal officiel. Il possède pour 1,17 millions d'euros de biens immobiliers, et ne dispose d'aucune valeur boursière et d'aucun objet de collection, selon cette déclaration.

Chaque candidat à l'élection présidentielle doit déposer, en même temps que ses parrainages, une déclaration de patrimoine. Mais seule celle du candidat élu est ensuite publiée. 

Trois biens immobiliers

Dans le détail, François Hollande possède trois biens immobiliers : une maison de 130 m2 à Mougins, dans les Alpes-Maritimes, d'une valeur de 800.000 euros, et deux appartements à Cannes, d'une valeur de 230.000 et 140.000 euros.

François Hollande a également souscrit un contrat d'assurance-vie, d'une valeur de rachat de 3.550 euros. Il possède trois comptes courants, un à la Banque postale, deux à la Société générale, sur lesquels sont répartis un peu plus de 8.000 euros. Le président élu a aussi contracté cinq prêts depuis 2000, et doit rembourser plus de 255.000 euros à ses créanciers.

Le socialiste déclare également pour 15.000 euros de meubles, mais aucun bijou, objet de collection ou voiture.

Le patrimoine de Sarkozy aussi publié

La loi oblige également le président sortant à publier l'état de son patrimoine. Nicolas Sarkozy s'est donc plié à l'exercice fin mars, déclarant un patrimoine d'environ 2,7 millions d'euros, pour l'essentiel sous forme d'assurance-vie et sans aucun bien immobilier. En cinq ans, sa fortune a augmenté de 32%, note Le Monde, précisant que cette hausse est surtout due aux contrats d'assurance-vie. 

Sur son compte courant, Nicolas Sarkozy déclarait en mars disposer de près de 57.000 euros. Sa déclaration au Journal officiel précise aussi le montant de la pension alimentaire versée pour son fils Louis, ainsi que la valeur de ses collections d'"autographes, montres, statuettes", estimées à 100.000 euros. Quant à sa collection de timbres, elle a une valeur uniquement "affective".