Le Parlement prolonge l'état d'urgence jusqu'au 26 juillet

  • A
  • A
Le Parlement prolonge l'état d'urgence jusqu'au 26 juillet
@ AFP
Partagez sur :

Le Parlement a adopté une troisième prolongation de l'état d'urgence post-attentats, jusqu'à fin juillet.

Le Parlement a adopté définitivement jeudi le projet de loi qui prolonge une nouvelle fois l'état d'urgence pour une durée de deux mois au-delà du 26 mai, afin de couvrir l'Euro 2016 et le Tour de France. L'Euro 2016 se déroule du 10 juin au 10 juillet et le Tour de France du 2 au 24 juillet.

"Une vigilance redoublée". "L'organisation, cet été, de l'Euro 2016 et du Tour de France nous impose de faire preuve d'une vigilance redoublée. Ces événements populaires et d'ampleur internationale constituent en effet des cibles potentielles pour les terroristes", a dit le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Ceux qui ont voté contre. Après le Sénat mardi, l'Assemblée a à son tour adopté massivement jeudi le projet de loi présenté par le ministre de l'Intérieur. Seuls les élus du Front de gauche et quelques écologistes ont voté contre. "Nous refusons la banalisation de l'état d'exception et la mise en place d'un état d'urgence permanent", a dit André Chassaigne, le président du groupe Front de gauche. Mis en place le 13 novembre dernier lors des attentats de Paris et de Saint-Denis, l'état d'urgence a déjà été prolongé deux fois.