Le parlement des enfants veut aider les SDF

  • A
  • A
Le parlement des enfants veut aider les SDF
Partagez sur :

577 élèves de CM2, réunis samedi à l'Assemblée nationale, ont adopté une "proposition de loi" pour faciliter la réinsertion des SDF.

Les "députés juniors" d'un jour ont adopté samedi une mesure en faveur de l'accueil des SDF. 577 élèves de CM2 représentant, en qualité de délégués juniors élus par leurs camarades de classe, l’ensemble des circonscriptions législatives, ont participé à ce 15ème parlement des enfants.

Le texte propose l'installation de casiers à code dans les centres d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) "afin d'inciter les personnes sans domicile fixe à accepter l'accueil dans ces centres et ainsi aider à leur réinsertion sociale". Il avait été présenté par les élèves de l'école élémentaire de Folelli, en Haute-Corse.

Les deux autres propositions sélectionnées visaient respectivement à la création d'une chaîne de télévision publique gratuite réservée aux enfants et à la promotion des médias et nouvelles technologies.

"Porte-parole de tous les enfants de France, vous incarnez aujourd'hui l'espérance : celle d'une démocratie déjà ancienne mais constamment renouvelée, qui attend de votre jeunesse l'enthousiasme nécessaire pour repenser l'avenir", a dit Bernard Accoyer.

Le "parlement des enfants", organisé en partenariat avec le ministère de l'Education nationale, réunit chaque année depuis 1994, un samedi de juin, des élèves de CM2 élus par leurs camarades de classes.