Le nouveau texte du PS épargne Merkel

  • A
  • A
Le nouveau texte du PS épargne Merkel
@ REUTERS
Partagez sur :

LES MOTS POUR LE DIRE - Le nouveau document se veut beaucoup plus consensuel.

L'INFO. La direction du PS a adopté mardi soir une nouvelle version revue et corrigée du texte de "réorientation" des politiques européennes en faveur de la croissance. Après la polémique qui avait obligé Jean-Marc Ayrault à intervenir le week-end dernier, le texte a été expurgé de toutes les mentions qui s'en prenaient directement à la chancelière allemande Angela Merkel.

Ne dites plus Merkel, dites la droite libérale. "L'intransigeance égoïste de la chancelière allemande Angela Merkel", formule qui avait provoqué le plus vif émoi, s'est ainsi transformé ainsi en "intransigeance libérale de la droite allemande". Alors que la première mouture parlait de "bras de fer avec la chancelière de l'austérité et les conservateurs européens", le nouveau texte édulcoré ne parle plus que de "bras de fer" de François Hollande "avec les conservateurs européens". Enfin, le PS n'appelle plus à "l’affrontement démocratique" avec l’Allemagne. Il faut, au contraire, "redonner toute sa valeur, toute sa force et tout son sens à l’amitié franco-allemande".

Et après ? Le texte adopté mardi soir, par 26 voix contre 6, sera soumis aux militants socialistes en vue de la Convention du PS sur l'Europe, le 16 juin à Paris. Il se veut préparatoire à la campagne pour les élections européennes de mai 2014. "Nous avons adopté un texte de rassemblement des socialistes pour réorienter les politiques européennes, avec en priorité la croissance et l'emploi", a déclaré à la presse le porte-parole du PS, David Assouline.