Le nouveau gouvernement annoncé à 20h15

  • A
  • A
Le nouveau gouvernement annoncé à 20h15
@ REUTERS
Partagez sur :

Borloo renonce, Juppé est prêt, Copé vise l'UMP : Europe1.fr vous fait vivre les dernières minutes avant le remaniement.

La nomination du gouvernement - L'Elysée a fait savoir, dimanche soir, que la composition du nouveau gouvernement Fillon sera annoncée à 20h15.

Ceux qui pourraient faire leur entrée

Juppé fait son come back - Le maire UMP de Bordeaux Alain Juppé a annoncé implicitement samedi son entrée au gouvernement en déclarant sur France Info que ce "n'est pas la première fois qu'un ministre est maire d'une grande ville", avant d'ajouter: "j'espère démontrer (aux Bordelais) que je peux faire les deux choses". Il est annoncé au ministère de Défense.

Bertrand pourrait entrer au gouvernement - Actuellement à la tête du parti présidentiel, Xavier Bertrand devrait obtenir un grand ministère. Il est attendu aux Affaires sociales.

Patrick Ollier dans la même cour que MAM - Le député UMP des Hauts-de-Seine Patrick Ollier, le compagnon à la ville de la ministre sortante Michèle Alliot-Marie, pourrait faire également son entrée au gouvernement.

Ceux qui veulent rester



Woerth veut rester - Le ministre du Travail Eric Woerth, qui a porté l'impopulaire réforme des retraites, a exprimé dimanche son désir de rester au gouvernement dans la nouvelle équipe que prépare François Fillon. "J'ai toujours dit que je désirais rester", a déclaré sur RTL Eric Woerth, embourbé, pour l'heure, dans l'affaire Bettencourt.

Hortefeux devrait garder à l'Intérieur - Un temps pressenti à la tête de l'UMP, Brice Hortefeux devrait rester à l'Intérieur.

NKM au Développement durable - Nathalie Kosciusko-Morizet pourrait troquer son secrétariat d'Etat au numérique pour le Développement durable.

Ceux qui partent





Borloo claque la porte - Nicolas Sarkozy lui aurait pourtant proposé le ministère des Affaires étrangères, un grand ministère économique ou un grand pôle affaires sociales. Mais Jean-Louis Borloo, un temps favori pour Matignon, a fait savoir dimanche, dans un communiqué, qu'il ne fera pas partie de la nouvelle équipe dirigée par François Fillon. Le ministre sortant de la Jeunesse, Marc-Philippe Daubresse, s'est déclaré dimanche solidaire de Jean-Louis Borloo. Il a lui-même peu de chance de rester au gouvernement.

Hervé Morin tacle Nicolas Sarkozy - "La France a besoin de pluralisme et la démocratie d'équilibre. Depuis avril 2010 le chef de l'Etat est en désaccord avec cette démarche, et donc pour ma part je ne pouvais pas rester au gouvernement", a dénoncé l'ancien ministre de la Défense sur I-Télé, visiblement amer après son passage au gouvernement. Il a appelé la famille centriste à se ressouder.

A l'UMP

Copé refuse un ministère pour l'UMP - Le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Jean-François Copé, a refusé de devenir ministre de l'Intérieur dans le nouveau gouvernement de François Fillon, ont déclaré dimanche plusieurs députés du parti. Cette offre lui a été présentée samedi et il l'a refusée, ont expliqué ces députés du parti présidentiel, qui l'ont appris par des textos envoyés par Jean-François Copé. Ce dernier brigue le secrétariat général du parti présidentiel et pourrait bien l'obtenir. Selon son entourage, Nicolas Sarkozy serait, en effet, d'accord pour qu'il prenne la direction du camp majoritaire.