"Le mot allégeance est peut-être un peu fort"

  • A
  • A
Partagez sur :

Hervé Mariton, défenseur de "l'allégeance aux armes", admet que le mot n'est peut-être pas le mieux choisi.

Propos recueillis par Mathieu Charrier