"Le MoDem n'a pas à fournir de gages au PS"

  • A
  • A
"Le MoDem n'a pas à fournir de gages au PS"
Partagez sur :

Jean-Luc Bennhamias, vice-président du MoDem, pense qu’il faut changer les habitudes pour créer une "alternative au sarkozysme".

Jean-Luc Bennhamias, député européen et vice-président du MoDem, veut prendre le temps nécessaires pour discuter d’éventuelles alliances pour les régionales. "Si on veut créer réellement une alternative politique au sarkozysme triomphant à l’hégémonie de l’UMP sur l’ensemble politique français, il faut que les formations de l’opposition prennent le temps de discuter", explique-t-il.

"Nous n’avons aucun gage à donner à Martine Aubry", a-t-il ajouté en réponse au discours de vendredi de la première secrétaire du PS. Martine Aubry a déclaré à La Rochelle que son parti était "ouvert" aux démocrates, mais qu'il devait apporter "la clarté".

Jean-Luc Bennhamias estime que pour ouvrir une alternative politique il faut "changer un peu les habitudes" et "dépasser le cadre des vieilles discussions du XX ème siècle". Ecoutez Jean-Luc Bennhamias répondre à Antonin Amado :


> Aubry : le PS sera rénové "de A à Z"