Le Maire propose le COD, un contrat renouvelable cinq fois sur trois ans

  • A
  • A
Partagez sur :

Le candidat à la primaire LR a détaillé sur Europe 1 ce dispositif, d’une durée maximale de trois ans, censé faire le lien entre précarité et CDI. 

INTERVIEW

Pour les candidats à la primaire de la droite, l’un des enjeux majeurs est de parvenir à se démarquer par rapport à leurs six adversaires. Bruno Le Maire, invité du Lundi de la primaire, sur Europe 1, est ainsi le seul à proposer un Contrat à objectif défini, ou COD, dont il a détaillé les modalités. Ce nouveau contrat est renouvelable cinq fois pour une durée maximale de trois ans, avec une prime de précarité croissante à chaque renouvellement.

"D'un côté la précarité, de l'autre le CDI." "C’est ce qu’a mis en place Matteo Renzi (président du conseil italien, ndlr) en Italie. C’est une transformation complète du modèle économique et social français qui ne marche plus", a plaidé l’ancien ministre de l’Agriculture. "Actuellement, il y a d’un côté le marché du travail précaire, les missions d’intérim, les stages. Et de l’autre, le CDI. Vous avez deux univers. Moi, je veux mettre de la continuité entre ces deux mondes", a-t-il encore expliqué, assurant ne pas vouloir mettre fin au contrat à durée indéterminée. "Je ne supprimer surtout pas le CDI. Je suis très attaché au CDI, au salariat, à la stabilité pour les salariés. Mais nous souhaitons que tous les salariés, en particulier les jeunes, puissent entrer plus progressivement sur le marché du travail, grâce à ce contrat."

Accès facilité au logement. Bruno Le Maire a également expliqué que l’accès au logement serait facilité pour les bénéficiaires de ces contrats. "Ce sera la première des difficultés, pour un jeune qui aura ce contrat, qui ira progressivement sur le CDI. Pendant ces trois ans, il pourra avoir du mal à se loger, il va avoir un problème de caution pour sa location", a reconnu le candidat. "Nous avons prévu un dispositif d’accès au logement, avec des garanties de la Caisse des dépôts et consignation, qui permettront à tous ces jeunes qui utilisent ce contrat d’avoir un accès facilité au logement", a-t-il assuré.