Le maire de Saint-Denis va bientôt démissionner

  • A
  • A
Le maire de Saint-Denis va bientôt démissionner
En démissionnant, le maire de Saint-Denis veut donner "un nouvel élan" à la commune@ THOMAS OLIVA / AFP
Partagez sur :

Didier Paillard, le maire communiste de la ville de Seine-Saint-Denis, va passer la main après douze ans à la tête de la commune. 

Le maire communiste de Saint-Denis, Didier Paillard, va prochainement démissionner pour que "de nouvelles énergies, bien en phase" puissent s'exprimer dans la première ville de Seine-Saint-Denis. Après douze ans à la tête de cette commune populaire de plus de 100.000 habitants au nord de Paris, "il me semble nécessaire que de nouvelles énergies, bien en phase avec l'évolution de la société, puissent s'exprimer", écrit l'édile dans un communiqué.

Pas un départ pour soucis de santé. La majorité proposera "dans les prochaines semaines un projet municipal animé d'un nouvel élan ainsi que le nom de la personne qui me succèdera", poursuit-il, précisant que sa démission prendra effet en décembre. Didier Paillard, 61 ans, est un "maire très atypique", qui a "un rapport très distant au pouvoir" et "attend de la personne qui lui succédera d'être dans son état d'esprit", a rapporté une source à la municipalité. Elle a affirmé que son départ ne découlait pas de soucis de santé.

Le maire a estimé, selon cette source, que dans une ville si "dynamique et exigeante", il fallait "avoir toute l'énergie nécessaire pour attaquer la deuxième moitié du mandat" municipal. Saint-Denis, qui accueille le siège du quotidien L'Humanité, est un des bastions historiques du Parti communiste. Aux dernières municipales, le PCF l'avait emporté d'un cheveu face au socialiste Mathieu Hanotin.