Le mail sarcastique de Jean Sarkozy

  • A
  • A
Le mail sarcastique de Jean Sarkozy
Le fils du président a joué la carte de l'humour pour répondre à Patrick Devedjian.@ Maxppp
Partagez sur :

Le fils du président à répondu par mail à Patrick Devedjian, son adversaire dans les Hauts-de-Seine.

Sa rivalité avec Patrick Devedjian, Jean Sarkozy préfère en rire. Alors que le président du conseil général des Hauts-de-Seine est persuadé que le fils du chef de l’Etat va briguer, tout comme lui, la tête du département le plus riche de France, Jean Sarkozy a voulu mettre les choses au clair.

Il a donc écrit dimanche soir un mail à Patrick Devedjian, dans lequel il décline son message en plusieurs langues européennes : "Je ne serai pas candidat à la présidence du conseil général", "No estare candidato", ou encore "Ich werde kein kandidat".

"Changement de cap"

L’ancien ministre de la Relance estimait qu’une lettre que Jean Sarkozy venait d'envoyer aux élus de son département pour un "Changement de Cap" constituait bien la preuve de ses ambitions départementales. "Il a dit qu'il n'était pas candidat, et donc lancer un programme quand on n'est pas candidat, c'est curieux", a raillé Patrick Devedjian, dimanche sur Canal+.

"Cette histoire a fait du mal à l’UMP"

De quoi raviver de vieilles tensions, même si l’ancien ministre promet qu’il n’a "de comptes à régler avec personne". Pourtant, Patrick Devedjian ne semble pas avoir digéré l’affaire de l’Epad. Jean Sarkozy, qui était candidat en 2009 à la présidence de cet établissement public du quartier d'affaires de la Défense, avait finalement renoncé à ses intentions en raison d’une vaste polémique.

Pour le président des Hauts-de-Seine, cette histoire "a fait du mal à l'UMP d'une manière générale". "On m'en parle encore aujourd'hui (...), ce n'est pas une bonne image c'est sûr". Sans rancune donc, ou presque.