Le jeune giflé par Bayrou en prison

  • A
  • A
Le jeune giflé par Bayrou en prison
@ Capture écran INA
Partagez sur :

"Son parcours est suffisamment difficile pour ne pas le jeter en pâture" a confié François Bayrou au Lab.

Le jeune garçon giflé par François Bayrou lors de la campagne présidentielle de 2002 à Strasbourg alors qu'il essayait de "faire les poches" du candidat a été condamné, dix ans après, à quatre mois de prison ferme, pour des outrages et violences lors d'une altercation avec des policiers, révèle mardi Les Dernières Nouvelles d'Alsace.

"Ne pas le jeter en pâture"

Contacté par Le Lab, François Bayrou n'a pas souhaité commenter cette condamnation : "le parcours de ce garçon est suffisamment difficile pour ne pas le jeter en pâture publique", estime le président du MoDem.

En 2002, la vidéo avait été reprise sur tous les sites d'informations :







Celui que tout son quartier surnomme "Bayrou" depuis la claque de 2002 avait déjà six condamnations à son casier judiciaire, dont une pour outrage, ce qui lui valait de comparaître sous le coup de la récidive.

"Ce surnom le stigmatise un peu vis a vis des forces de l'ordre, cela le rend visible, a indiqué son avocat, Me Thomas Beaugrand à l'AFP. Bien sûr, il tire une petite fierté d'avoir eu son heure de gloire mais cela lui a aussi porté préjudice".