Le grand pari de Pécresse

  • A
  • A
Le grand pari de Pécresse
@ MAX PPP
Partagez sur :

Jean-Paul Huchon reste favori. Les débats se concentrent sur le Grand Paris.

L'enjeu est de taille en Ile-de-France. La région capitale est une vitrine, un symbole que la droite veut ravir à la gauche. Mais malgré un manque certain de notoriété, Jean-Paul Huchon, qui brigue un troisième mandat consécutif, a toutes les raisons de se montrer confiant.

En face, la droite a sorti l'artillerie lourde, avec pas moins de quatre membres du gouvernement -quatre femmes- pour emporter la mise. Derrière la tête de liste Valérie Pécresse, Nathalie Kosciusko-Morizet, Chantal Jouanno et Rama Yade oeuvrent pour la majorité présidentielle.

Le Grand Paris au coeur des débats

Sur le fond, ce sont deux conceptions de la région du Grand Paris qui se confrontent. Sur les transports, par exemple, la majorité sortante affirme vouloir miser sur les déplacements de banlieue à banlieue, alors que l'UMP lui préfère son Grand Huit, un métro automatique de 130 kilomètres faisant le tour de Paris.

Mais la campagne a surtout été marquée par de basses polémiques. Anne Hidalgo, tête de liste à paris pour le PS, et Valérie Pécresse se sont affrontées notamment via Twitter, avant que l'affaire Soumaré ne vienne polluer un peu plus encore les débats.

REAGISSEZ - Etes-vous favorable au Grand Huit, le grand métro automatique, souhaité par la droite ?