Le gouvernement de retour au boulot

  • A
  • A
Le gouvernement de retour au boulot
@ MaxPPP
Partagez sur :

Le premier Conseil des ministres de l’année se tient vendredi, après le traditionnel petit-déjeuner chez Manuel Valls.

Des croissants et des sourires. La rentrée du gouvernement, c’est maintenant. Si le président et son Premier ministre n’ont pas chômé pendant les fêtes, les ministres ont eu droit, eux, à quelques jours de repos. C’est fini. Et pour ce premier Conseil des ministres de l’année 2014, on ne change pas les habitudes : tout va commencer à 9 heures par un petit-déjeuner au ministère de l'Intérieur, une tradition initiée par Gaston Deferre en 1982. "Je respecte les traditions et c’est un honneur pour moi" d’accueillir tout le monde, a assuré le ministre de l'Intérieur sur Europe 1, vendredi matin, juste avant de filer à son ministère pour préparer la réception.

Manuel Valls accueillera Jean-Marc Ayrault sur le perron et la poignée de mains sera, à n’en pas douter, aussi longue que forcée entre les deux hommes tant la chronique politique a raconté ces dernières semaine leur rivalité. Puis, vers 10 heures, l’ensemble du gouvernement prendra la direction de l’Elysée. Une marche de 50 mètres sous l’œil des caméras et des photographes - donc avec le sourire -, où chacun essaiera de placer un bon mot.





Hollande lance sa tournée des vœux. Après le Conseil des ministres en lui-même, François Hollande présentera ses vœux au gouvernement, "des vœux studieux", prévient-on dans son entourage, puisqu’ils lui serviront à mettre la pression à ses ministres, qui s’entendront marteler les trois priorités de l’année : l’emploi, la baisse de la dépense publique et la fiscalité. "Le président mobilisera l’équipe", confirme un conseiller élyséen dans Le Figaro de vendredi.

Pour François Hollande ce n’est qu’un début. Après son intervention télévisée devant les Français, mardi dernier, et ce Conseil des ministres de rentrée de vendredi, le chef de l’Etat va lancer sa traditionnelle tournée des vœux, qui durera jusqu’au 20 janvier. Point d’orgue de sa rentrée : la grande conférence de presse du 14 janvier.