Le gouvernement cherche une "issue positive" à la crise bretonne.

  • A
  • A
Le gouvernement cherche une "issue positive" à la crise bretonne.
Guillaume Garot, ministre chargé de l'Agroalimentaire@ MAXPPP
Partagez sur :

VOTRE CHOIX D’ACTU DU 4 NOVEMBRE – Le ministre chargé de l’Agroalimentaire s’exprimait dans Europe midi – Votre journal sur les manifestations qui ont eu lieu en Bretagne.

Chaque jour avec "Votre choix d’actu", Europe 1 vous propose de définir un thème qui sera approfondi dans Europe midi – Votre Journal animé par Wendy Bouchard.

Dès 9h, rendez-vous sur la page d’accueil d’Europe1.fr pour voter. Vous pouvez le retrouver sur www.europe1.fr/Info/Votrechoixdactu

>>>Lundi 4 novembre, vous avez été 80% à faire "Votre choix d’actu"  sur le climat insurrectionnel qui règne en Bretagne. Guillaume Garot, ministre en charge de l’Agroalimentaire affirme que le gouvernement cherche une "issue positive à cette crise que nous traversons".

Dès l’annonce de la suspension de l’écotaxe, le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, le ministre des Transports, Frédéric Cuvilier et lui-même se sont immédiatement remis au travail "pour trouver des solutions avec les principaux acteurs" a-t-il garanti.

Il a rappelé qu’il n’était pas question de supprimer l’écotaxe mais de "corriger ce qui doit l’être en tenant compte des réalités économiques des entreprises agroalimentaires". Le gouvernement souhaite trouver un modèle économique pour la Bretagne qui soit "performant économiquement et écologiquement".

Guillaume Garot assure qu’il "entend les inquiétudes, il y a du désarroi". Il se rendra vendredi en Bretagne avec Stéphane Le Foll pour écouter les Bretons. Il reconnaît qu’il y a "un vrai problème" sur l’écotaxe.

Interrogé sur les reculades du gouvernement il a expliqué que "la responsabilité politique d’un gouvernement c’est d’écouter, ce n’est surtout pas d’être sourd et aveugle et d’être droit dans ses bottes, de vouloir passer en force. Face à des difficultés, nous essayons de trouver le meilleur dispositif".