Le Front national arrive à Paris ?

  • A
  • A
Le Front national arrive à Paris ?
Le Front National loue son siège de Nanterre après avoir dû vendre ses locaux historiques de Saint-Cloud.@ MAXPPP
Partagez sur :

Fort de ses succès électoraux, le parti compte sur sa manne financière pour trouver un nouveau siège.

Adieu le Paquebot, le Front national se cherche un nouveau bateau pour surfer sur la vague "bleue marine". Grâce à ses succès électoraux, le parti peut désormais compter sur de nouvelles subventions qui devraient lui permettre de se trouver un nouveau siège. Selon Le Parisien, le FN a l'intention d'acheter un immeuble à Paris.

Trois fois plus de subventions de l'Etat

Avec 18% des voix au premier tour de la présidentielle et deux députés à l'Assemblée nationale, le FN va faire le plein de subventions publiques. L'Etat devrait lui verser 6 millions d'euros par an pendant les cinq prochaines années, au lieu de deux jusqu'à présent.

Une manne qui pourrait encore augmenter. En effet, le FN compte sur l'introduction de la proportionnelle aux prochaines cantonales et régionales pour voir le nombre de ses élus gonfler. Le parti assure au Parisien qu'il pourra avoir "200 à 300 élus de plus". Or, les élus frontistes locaux doivent reverser 20% de leur indemnité au parti.

Un nouveau siège en plein coeur de Paris

Marine Le Pen espère donc pouvoir offrir à son parti un siège digne de son nouveau statut de quatrième force politique du pays. Selon les informations du Parisien, elle étudie la possibilité de s'installer en plein Paris - alors que le FN avait dû abandonner son siège historique de Saint-Cloud pour s'installer dans des locaux plus petits à Nanterre en 2008 pour éponger ses dettes.

Pour le moment, rien ne serait décidé : le dossier sera étudié à la rentrée. "Encore faudrait-il trouver un nombre de mètres carrés adaptés à un prix raisonnable. Nous n'en sommes pas là", assure un membre du bureau politique au Figaro.