Le foie gras "éthique" est à la mode

  • A
  • A
Partagez sur :

Un producteur espagnol rencontre depuis un an un énorme succès avec son foie gras "éthique". Dans sa ferme, les oies se gavent naturellement à l'approche des migrations de l'hiver.

La "Pateria de Sousa" est demandée jusque dans les rayons d'Harrods, le grand magasin londonien. Avec son foie gras "éthique", garanti sans gavage, Eduardo Sousa, un producteur espagnol, rencontre un succès inattendu.

"En France, il leur faut 15 jours pour réaliser ce que moi je produis en un an" explique Eduardo Sousa. Les oies se promènent dans la ferme, qui date de 1812, se nourrissant de gland de chêne, d'herbe...Elles se gavent naturellement en prévision de la migration d'hiver.

Le succès agace en France, responsable des trois quarts de la production mondiale. L'association Foie gras du Sud-Ouest estime qu'il s'agit d'une "opération marketing" ne reposant sur aucune réalité".

Les producteurs français, qui gavent mécaniquement les oies de maïs,se défendent de mal traiter les volatiles. "Il n'y a pas de problème vis-à-vis du gavage par rapport au bien-être des animaux. Plusieurs études n'ont pas noté de stress particulier des oies et canards", selon l'association.