Le FN "n'a pas d'argent" pour une université d'été

  • A
  • A
Le FN "n'a pas d'argent" pour une université d'été
Partagez sur :

"Pour des raisons d'économies", le Front national n'organisera pas université d'été. Il fera sa rentrée à l'issue d'une "réunion à huis clos de ses dirigeants".

Neuf millions d'euros de dettes cumulées après la défaite du Front national à l'élection présidentielle de 2007 : la somme, conséquente, pèse lourd sur les finances du parti de Jean-Marie Le Pen, qui n'a toujours pas vendu son siège historique, "Le Paquebot", situé à Saint-Cloud.

Conséquence : le parti d'extrême-droite se dit contraint à renoncer à sa traditionnelle université d'été, qui s'était tenue sur les rives du Lac Léman, en 2008.

"Nous n'avons pas d'argent à dépenser pour faire une université d'été", affirme Jean-Marie Le Pen, interrogé pour Europe 1 par Yaël Goosz :


L'échéance des régionales s'annonce délicate : au total, les têtes de liste du parti aux élections européennes ont emprunté plus de 3 millions d'euros. Bruno Gollnisch, qui a emprunté 350.000 euros pour sa campagne européenne, reconnaît "qu'il sera difficile d'emprunter à nouveau une somme pareille avant d'avoir été remboursé".