Le FN fustige l'"imposture socialiste"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Front National a qualifié samedi soir "d'imposture socialiste" le discours d'investiture de François Hollande, désigné candidat PS pour la présidentielle 2012, l'accusant de ne pas avoir eu "un mot pour les Français qui souffrent".

"Après une bonne demi-heure d'autocongratulations entre amis, le candidat François Hollande a prononcé son discours dans une salle dont on retiendra la quasi absence de drapeaux français", a souligné le parti de Marine le Pen dans un communiqué. Il a accusé le vainqueur de la primaire socialiste de reprendre "la même thématique sarkozienne sur l'utilité de la mondialisation et de l'économie ouverte, loin de la courageuse opposition au traité constitutionnel européen de 2005 portée par certains socialistes".