Le Drian : le Rafale "intéresse l'Inde et le Qatar"

INTERVIEW E1 - Le ministre de la Défense s'est dit "très confiant" sur les capacités d'exportation du Rafale.

INTERVIEW E1 - Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a indiqué vendredi sur Europe 1 que l'Inde, le Qatar et "d'autres pays" étaient intéressés par l'achat d'avions de combat Rafale. "Il y a des pays qui sont aujourd'hui tout à fait intéressés par l'achat de Rafale, je pense en particulier à l'Inde, au Qatar, d'autres pays, et je suis très confiant sur les capacités d'exportation du Rafale dans les mois qui viennent (…) "Les Indiens sont en discussion exclusive avec nous pour le Rafale et j'ai bon espoir que cela aboutisse", a-t-il ajouté.


Pour autant, le projet de loi de programmation militaire 2014-2019 prévoit de ralentir fortement les commandes de l'avion par Dassault. Alors que Dassault Aviation avait obtenu de livrer 11 Rafale par an pour garantir une cadence minimale de la chaîne de production en attendant les premiers contrats à l'export, le projet de loi présenté en Conseil des ministres ne prévoit plus que l'acquisition de 26 appareils au total sur les six ans à venir.