Le Drian au côté des pilotes engagés contre l'Etat islamique pour le Nouvel an

  • A
  • A
Le Drian au côté des pilotes engagés contre l'Etat islamique pour le Nouvel an
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Le ministre de la Défense a atterri samedi après-midi sur une base en Jordanie où les avions de chasse français décollent quotidiennement vers l'Irak et la Syrie.

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian est arrivé samedi en Jordanie pour fêter le Nouvel an auprès des pilotes français engagés dans les opérations contre le groupe État islamique (EI).

Une localisation confidentielle. Le ministre a atterri en fin d'après-midi sur une base d'où les avions de chasse français Rafale décollent quotidiennement vers l'Irak et la Syrie voisine. Huit Rafale français sont stationnés sur cette base, dont la localisation reste confidentielle en raison des risques d'infiltration et d'attaques terroristes. Six autre Rafale basés aux Émirats arabes unis (EAU) participent aussi aux opérations d'appui aérien aux forces irakiennes dans le cadre de la coalition anti-djihadiste internationale dirigée par les États-Unis.

Plus de 1.000 frappes depuis 2014. L'effort aérien se concentre sur la bataille de Mossoul, deuxième ville d'Irak et ultime bastion de l'EI dans ce pays, que les forces locales peinent à reprendre. Les forces irakiennes ont entamé jeudi la deuxième phase de l'offensive - lancée le 17 octobre - pour reprendre complètement l'est de la ville, les djihadistes continuant d'occuper la totalité de la partie occidentale de l'autre côté du Tigre. Depuis septembre 2014, l'opération anti-EI française Chammal a réalisé plus de 5.000 sorties aériennes, 1.000 frappes et neutralisé 1.600 objectifs en Irak ou Syrie. Entre 2.500 et 3.000 combattants de l'EI ont été tués par l'armée française, estime-t-on de source militaire française.