Le dernier budget de la Sécu du quinquennat adopté définitivement par le Parlement

  • A
  • A
Le dernier budget de la Sécu du quinquennat adopté définitivement par le Parlement
Les députés ont adopté le budget de la Sécu 2017.@ CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :

Les députés ont définitivement adopté lundi le budget de la Sécurité sociale pour 2017, qui prévoit entre autres de réduire considérablement le déficit du régime général.

Le Parlement a adopté définitivement lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le budget de la Sécurité sociale pour 2017, le dernier du quinquennat, qui promet notamment la fin du célèbre "trou" et un geste fiscal pour les retraités modestes. A main levée, les socialistes et radicaux de gauche se sont prononcés pour, les élus LR, UDI et du Front de gauche contre.

Un budget ambitieux.  Le texte prévoit un déficit du régime général (maladie, retraites, famille, accidents du travail) ramené à 400 millions d'euros contre 3,4 milliards en 2016, ce qui serait le meilleur résultat depuis 2001. La branche maladie devra notamment réaliser environ 4 milliards d'euros d'économies. Par ailleurs, 550.000 ménages modestes supplémentaires bénéficieront d'un taux réduit ou seront exonérés de la contribution sociale généralisée (CSG), mesure qui a permis de rallier une majorité de "frondeurs" socialistes, qui restent opposés à la baisse de cotisations sociales pour les entreprises dans le cadre du pacte de responsabilité.