Le congrès de l'UMP, mode d'emploi

  • A
  • A
Le congrès de l'UMP, mode d'emploi
@ REUTERS
Partagez sur :

3' CHRONO - Présentation du mode d'élection du président de l'UMP qui se tient dimanche.

Alors que la bataille fait rage entre François Fillon et Jean-François Copé, on connaîtra dimanche, dans la soirée, le nom du nouveau patron de l'UMP. Europe1.fr vous livre le mode d'emploi de cette élection.

• Qu'est-ce que le congrès de l'UMP ? Contrairement au Parti socialiste, le congrès de l'UMP n'est pas un rassemblement mais une opération décentralisée dans les fédérations permettant aux militants de désigner leur équipe dirigeante. Peu après le scrutin, une réunion publique nationale de proclamation officielle des résultats pourrait être organisée.

Comment a lieu le vote ? Toute la journée de dimanche, entre 9h et 18h, les bureaux seront ouverts. Il y en aura au moins un par circonscription, avec environ 650 bureaux d'ouverts au total dans toute la France. Mais cela n'empêchera pas certains militants de faire 150 kilomètres aller-retour pour aller voter.

• Qui vote ? Tous les adhérents à jour de cotisation, auxquels s'ajoutent les adhérents de 2011 qui auront renouvelé leur carte d'ici à dimanche. Cela devrait représenter un corps électoral d'environ 300.000 personnes.

Est-ce le seul vote ? Non. Le congrès est aussi l'occasion de concrétiser l'existence des "mouvements", une disposition prévue dans les statuts fondateurs de 2002 mais jamais appliquée jusqu'à présent. Six de ces mouvements se sont qualifiés et soumettront donc leur motion au vote des militants. Ceux qui franchiront la barre des 10% des suffrages devraient bénéficier de moyens financiers proportionnels à leur score et peser dans les instances dirigeantes. Un troisième vote concernera la nouvelle mouture de la "Charte des valeurs" du parti, dont la version actuelle date de la création de l'UMP en 2002.